Enfin le soleil et une météo rayonnante… Il ne nous en fallait pas plus pour imaginer une super sortie de vélo pour ce premier mercredi du mois de mai ! Oui,… mais !

C’était aussi la veille d’un grand Pont, celui de l’ascension où le beau temps allait régner en maître pour un premier week-end ensoleillé de l’année. Nul d’ente nous n’avait imaginé pareil “chantier” avec une circulation particulièrement dense et des embouteillages monstres. Toute l’agglomération était bloquée…
Le rassemblement était donné au Parc Karl Marx, devant le château Borel où Fabien et Jean attendaient les “Elles du GMC”… Catherine, Jinane, Laurence, Suzanne, Antonia, Béatrice, Marie Pierre, Martine et Catherine arrivaient en ordre dispersé. Seules celles qui sont venues en vélo étaient à l’heure. Pour les autres, ce fut nettement plus compliqué mais finalement la petite troupe partit avec quelques minutes de retard… alors que certaines (Catherine, Emmanuelle,…) étaient contraintes de renoncer.
Heureusement les vélos sont en bon état de marche et aussitôt l’aventure commence en longeant la falaise, direction Sassenage. Les rues sont peu fréquentées ce qui contraste avec la rue principale que nous sommes obligés de rejoindre pour poursuivre notre parcours. Alors que devant, Fabien dirige la petite troupe, Jean reste derrière à une vitesse plus tranquille jusqu’au moment où il nous manque Antonia… Jean part à sa recherche mais revient bredouille après quelques kilomètres à donf !… Le téléphone sonne… C’est Antonia qui attend quelques kilomètres plus loin… Elle en veut notre Antonia et quand elle commence à pédaler, plus personne ne peut l’arrêter !

Puis c’est le retour sur Fontaine pour rejoindre notre château Borel et raconter un petit Historial sur la fée Mélusine (ancêtre légendaire des propriétaires du château de Sassenage) qui attend toujours son chevalier, et les 3 châteaux de Sassenage avec l’histoire des Blondes, ces petites dentelles brodées par les petites mains déshéritées des lieux… mais c’était avant la Révolution !

Finalement malgré les conditions de circulation dantesque, la balade fut agréable avec, en prime, un brin de muguet offert à chacun par Marie-Pierre pour souhaiter à tous… “Tout le bonheur du monde”…

Leave a Reply