MYTHIQUE ?…
NON ! Simplement HEROIQUE !

Nous sommes fin août… un vendredi pas comme les autres au sein de la ruche du GMC38. Des bénévoles s’activent,… ils organisent, ils programment tout et dans les moindres détails… chacun sa mission, chacun son poste,… Ils préparent le matériel, la logistique, tables, chaises, banderoles, la sono mais aussi les ravitaillements, le petit café pour le lendemain, les lots, les coupes, les bidons mais aussi les documents administratifs, les fiches d’inscription, le plein de carburant des véhicules… Demain, tout doit être prêt et tout doit être parfait. C’est l’aboutissement de plusieurs mois de préparation et de travail et en ce vendredi soir, il est 22 heures et les bénévoles sont encore en action.
L’objet de toute cette énergie, c’est évidemment l’organisation de la Montée cycliste de l’Alpe d’Huez organisée par le GMC 38. Un grand événement organisé autour du sport-santé.

alpe-dhuez-2015-42-300x200

alpe-dhuez-2015-6-300x200
Après l’organisation de la Montée cycliste de Chamrousse le 11 juillet dernier, cette montée mythique est la deuxième étape du Tour Aventure 2015, Au programme de cette journée, une ascension dans le cadre de l’action « 2 Roues pour la Vie » en Vélo à Assistance Electrique (VAE) pour des patients en convalescence de maladies chroniques avec un départ groupé à 9h15.
Mais pas que ! A 9h30, une course chronométrée permettra à quelques compétiteurs assoiffés de bosses et de sueurs d’en découvre tout au long de ces 21 virages à conquérir sous un soleil éclatant et un ciel tout bleu. A 8h45, ce sont même deux marcheuses qui participeront à ce beau moment de sport et de balade ludique.
Une autre participation et non des moindres avec la présence de Florian JOUANNY qui, monté sur son handbike, a décidé de vaincre seul cette redoutable ascension. Après deux années de réussite, tracté par deux vététistes en ligne, Florian s’est lancé un nouveau défi cette année, celui de monter seul, à la force de ses bras, sans assistance, sans aide, juste encadré par sa sœur Laetitia qui assure le ravitaillement et Mathias Perret, le coureur du GMC38. Parti à 8h du matin, l’objectif pour cet athlète handisport est de rallier l’Alpe d’Huez en moins de 4 heures. Difficilement imaginable ! Et pourtant…

alpe-dhuez-2015-196-300x200alpe-dhuez-2015-132-300x200

Samedi matin 7h.
L’équipe du GMC38 est déjà sur site pour installer tente, sono et logistique. Loïc MERCIER est également à l’œuvre et aligne ses Vélos à Assistance électrique, prêts pour accueillir les courageux qui se sont lancés ce défi, après une longue histoire personnelle où la maladie a bouleversé le cours de leur vie.
Nous sommes sur le parking de la RD211, il fait un peu frais mais très vite le ciel bleu laisse monter un beau soleil resplendissant. La météo sera belle et c’est déjà un gage de réussite.
Florian JOUANNY effectue le premier départ sur son handbike, entouré de sa garde rapprochée (merci Laetitia de t’être levée si tôt !). Il prend de l’avance car il sait qu’il sera vite rattrapé.
C’est ensuite le tour de nos deux marcheuses qui, comme l’an dernier, sont au rendez-vous. Un beau défi également !
Du côté de la tente d’accueil des VAE, de l’agitation et de la fébrilité, ça discute fort, ça s’encourage, ça plaisante, ça stresse… mais tout va bien se passer… n’est-ce pas Claire, notre petite nouvelle !
Au micro, le maire de Bourg d’Oisans, Monsieur André SALVETTI et son adjoint sont sur la ligne de départ pour des mots d’encouragement bien sympathiques. Le drapeau rouge libère nos protagonistes, tous avec un large sourire (pour la photo !) et une bonne dose d’émotion, qui partent à l’assaut de ces 21 virages de l’Alpe d’Huez…
Loïc MERCIER veille sur ses ouailles dès le premier lacet, il monte, il descend, il accompagne, il encourage, il conseille… Bon ! Tout va bien Loïc… c’est magique !

alpe-dhuez-2015-157-300x200alpe-dhuez-2015-141-300x200
Très vite le peloton s’est étiré, chacun a pris son rythme, seul ou à plusieurs, partis pour une aventure exceptionnelle qui appartient à cet instant, au domaine du concret. Ce n’est pas un rêve, c’est la réalité ! Nous y sommes, les cyclistes avec ou sans assistance, les valides et les un peu moins valides, les motards, les secouristes, les véhicules d’organisation, les signaleurs… tous sont en train de réaliser une superbe aventure,… certains, une exceptionnelle performance.
Le premier ravitaillement à La Garde nous permet de retrouver la famille JOUANNY, papa et maman, qui distribue boissons et gâteaux (et même du bon chocolat !) pour ceux qui mettent pied à terre, histoire de discuter et savourer cette première partie bien pentue. C’est la rencontre des VAE et de Florian mais aussi des premiers compétiteurs… Devant nous, s’étend un paysage de rêve, une vue magnifique où se dessinent au loin les différents reliefs et montagnes de notre région.
Puis c’est reparti ! Direction Huez et quelques lacets encore bien raides, toujours sous un soleil qui commence à faire suer sous les chasubles jaunes fluo…
Tout le cortège suit, réparti tout au long des kilomètres restants jusqu’au second ravitaillement d’Huez où nous retrouvons Messieurs BAISIN (père de son fils) et GAMOND (mari de sa femme). De nouveau, chacun peut prendre du temps pour refaire le plein de carburant et de boisson. Bien s’hydrater et se restaurer un peu pour ceux qui le veulent et toujours… le bon chocolat !
Nicolas BAISIN (le fils à son père) sillonne le circuit sur sa petite moto et multiplie les photos. Inutile de dire que la montée de l’Alpe sera bien fixée sur la pellicule car Nicolas excelle dans ce domaine… Tout comme Bernard POISSON (le mari de sa femme), qui, lui aussi, assume sécurité des participants et photographies de circonstances .

alpe-dhuez-2015-164-300x200alpe-dhuez-2015-172-300x200alpe-dhuez-2015-143-300x200alpe-dhuez-2015-32-300x200
Et nous voici repartis pour la dernière portion du circuit, le final. Ce n’est pas le plus court mais certainement le plus excitant, celui de ces derniers kilomètres qui vous portent jusqu’à l’entrée de la commune, large allée bordée de commerces des deux côtés et qui, déjà à cette heure, accueillent un public nombreux avec et sans vélo, parlant français ou étranger, attablés à la terrasse des cafés ou attirés par les boutiques de sport et de souvenirs. Mais il reste encore un bon kilomètre. Celui-là sera rude et nous conduira vers cette large avenue où traditionnellement s’achève l’étape du Tour de France et où nous attendent les bénévoles et le ravitaillement du GMC38.
Cette arrivée est un moment magique où chacun va franchir la ligne d’arrivée sous les applaudissements des amis, des passants et des premiers arrivés. C’est alors la prise de conscience de la réalisation d’un superbe exploit où tout à coup se mélangent tant d’émotion mais aussi de la fatigue, de la joie et une immense fierté dans un moment de plaisir partagé.

alpe-dhuez-2015-154-200x300

alpe-dhuez-2015-149-200x300

alpe-dhuez-2015-183-200x300
Il est bientôt midi et le motard qui ouvre la route à Florian JOUANNY traverse la ligne d’arrivée. Tous, comme un seul homme, se précipitent sur la route pour faire une haie d’honneur et pour applaudir à tout rompre, l’exploit exceptionnel que vient d’accomplir ce garçon… Magnifique ! C’est le mot qui jaillit de toutes les lèvres ! Les yeux se perlent et l’émotion, à ce moment, est d’une haute intensité. Quel partage ! Quelle force ! Fabuleux !… Il l’a fait ! Oui, ils l’ont fait !
Tous des héros ? Sans doute… mais surtout une bonne dose de confiance retrouvée, une nouvelle force indicible que chacun prend le temps de traduire avec des mots, des regards, des attitudes bienveillantes et chaleureuses. Un grand moment chargé d’émotion qui grave la mémoire et dynamise le mental de chacun.
Pour finir en beauté, la remise des récompenses, médailles et lots se fera en présence de l’adjoint au maire de l’Alpe d’Huez et sous la houlette de Cédric NOEL, le président du GMC38 et de Benoit LEBRUN.
Une belle aventure bien réussie et une deuxième étape qui restera dans nos souvenirs.

Résultats ICI: ALPE+HUEZ++38

alpe-dhuez-2015-228-200x300

alpe-dhuez-2015-246-200x300

Leave a Reply

libero at sed diam non ut felis sit accumsan