Quentin Vanoverschelde vainqueur du TBCO 2016 !

TBCO : ( 4 étapes sur 3 jours avec un total de 356 Km.)

Résumé de course :

Composition équipe GMC38-EF : Quentin Vanoverschelde – Christophe Menini – Christophe Tete – Pierre Fontcuberta – Guillaume Rostalski

Etape 1 : (Samedi après-midi)

Cette 1ère étape de 114 Km présente un parcours très vallonné dans son final. Christophe Menini sera le premier attaquant du jour dès le Km 0 avec comme objectif le classement par point du meilleur sprinteur qu’il avait déjà remporté en 2015. Au fil des Km une échappée se compose à l’avant et comptera jusqu’à 19 coureurs. Christophe accumule les points et endosse le maillot vert. La fin de parcours exigeante réduit l’échappée à quelques coureurs tandis qu’un petit groupe de contre où figure Quentin Vanoverschelde rattrape Christophe qui s’est fait légèrement distancer dans les tous derniers Km de l’étape. A noter la chute sans gravité de Christophe Tete qui le contraint à abandonner.

Classement étape et général : Quentin.V (12ème) 34″ – Christophe.M (13ème) 34″ Maillot Vert – Guillaume.R (44ème) 1’11” – Pierre.F (55ème) 1’11” – Christophe.T (Abandon)

 

Etape 2 : (Dimanche matin)

Une étape courte (58Km) et plate, réservée aux sprinteurs. Le début de course est très nerveux avec la lutte pour le maillot vert que Christophe réussi à défendre pour quelques points. Ensuite, une échappée prend le large et se fera rattraper par le peloton à 200 m de la ligne d’arrivée.

Classement étape : Tous nos coureurs finissent dans le peloton et le classement général reste inchangé.

 

Etape 3 : (Dimanche après-midi)

La redoutable “Montagne de Dun” attend nos coureurs dans le final de cette étape de 65Km. Annoncée comme le juge de paix de ce 10ème TBCO, cette ascension longue de 5Km présente des pourcentages effrayants dans les derniers Km avec des passages à plus de 15%. Après une course mouvementée et de nombreuses attaques de Pierre, en vain, la bonne échappée prend forme au Km 40 après le 1er GPM et Quentin  figure dans celle-ci. Très vite, les fuyards se retrouvent dans l’ascension de la montagne de dun et luttent contre la pente pour garder leur avance. Derrière, le peloton explose sous l’impulsion de certains coureurs, notamment Simon Guglielmi (CR4C Roanne). Guillaume, Pierre et Christophe s’accrochent courageusement pour limiter les écarts. A l’avant Quentin bascule au sommet avec 2 autres compagnons d’échappée avant de se faire rattraper par un contre de 2 coureurs où figure Simon Guglielmi. C’est désormais un groupe de 5 coureurs qui va se jouer la gagne de cette 3ème étape. L’échappée arrive au sprint, Quentin se classe 5ème et décroche le maillot jaune de leader du classement général ! Malheureusement, Christophe va perdre d’un rien son maillot vert.

Classement étape : Quentin.V (5ème) 0″  Maillot Jaune Pierre.F (32ème) 3’16” – Guillaume.R (41ème) 3’48” – Christophe.M (49ème) 4’38”

Classement général : Quentin.V (1er) 0″  Maillot Jaune Pierre.F (30ème) 3’46” – Guillaume.R (36ème) 4’18” – Christophe.M (38ème) 4’31”

 

Etape 4 : (Lundi après-midi)

Pour cette dernière étape de 118 Km, la course s’annonce particulièrement difficile d’un point de vue physique et stratégique. Après 3 jours de courses les organismes sont fatigués mais le moral de nos 4 coureurs s’avère décuplé avec un maillot jaune à défendre. Quentin ne possède que 25″ d’avance sur le 2ème et les 10 premiers figurent tous dans la minute.

Après la bataille pour le maillot à pois de meilleur grimpeur dans les 20 premiers km, une échappée de 6 coureurs prendra les devants et comptera plus de 2′ d’avance, classant ainsi Maxime Jarnet (Vaulx en velin) virtuel maillot jaune de l’épreuve. Derrière, Guillaume, Pierre et Christophe réalisent un travail colossal pour maintenir l’échappée à une distance raisonnable et tout le poids de la course repose désormais sur les épaules du GMC 38. L’écart se maintien et repasse même en dessous des 2′ sous l’impulsion de nos coureurs. Une lutte à 6 contre 3 a débuté. Puis à l’approche du circuit final à parcourir 6 fois (avec une difficile bosse d’arrivée) la course va changer de physionomie et dès le premier passage sur la ligne la course s’accélère sous une pluie d’attaques. Pierre et Guillaume vont craquer après tous leurs efforts. Christophe impressionnant de force est encore présent pour maintenir l’ordre en tête de peloton. L’écart diminue très fortement. A 3 tours de l’arrivée, Christophe à bout de force, s’écarte du peloton. Quentin doit désormais livrer seul la bataille pour défendre son maillot. Ses rivaux les plus proches au général vont alors l’attaquer à tour de rôle tandis que l’échappée vient de se faire reprendre. A un tour de l’arrivée, Quentin n’a toujours pas lâché prise et va chercher en personne tous les attaquants. Deux homme prennent la tête sans véritable danger pour le maillot jaune puis un contre de 6 coureurs (dont le 2ème et le 3ème du général) prennent alors jusqu’à 30 secondes d’avance sur Quentin ce qui lui fait perdre virtuellement son maillot. Il y a ainsi un terrible suspens pour le général alors qu’il ne reste plus que 5km. Derrière Quentin ne se pose plus de question et uses de ses dernières forces en tête d’un peloton en file indienne à bout de souffle derrière un maillot jaune impérial. Quentin parvient à reprendre les fuyards à 3km de l’arrivée tandis que la victoire est promise aux 2 hommes à l’avant. Le pied de la bosse d’arrivée se présente et la quête du maillot jaune est désormais acquise. La joie est intense au sein de l’équipe après un week-end passionnant et une victoire à la clé. Le compteur des victoires s’est alors ouvert sur cette course de renommée dont l’organisation mérite d’être saluée.

Un grand bravo à toute l’équipe !! 

Classement étape : Quentin.V (20ème) 19″ – Christophe.M (57ème) 4’04” – Guillaume.R (81ème) 12’57” – Pierre.F (Abandon)

Classement général : Quentin.V (1er) 0″  Maillot Jaune  Christophe.M (44ème) 8’16” – Guillaume.R (62ème) 16’56”

 

Louis Anthony, directeur sportif : ” Nous ne l’avions même pas envisagée cette victoire, aussi bien les coureurs que moi-même. A l’entame de ce TBCO nous avions comme objectif le maillot vert avec Christophe et être acteur sur les courses en allant chercher une victoire et si possible un top 10 au général. Les circonstances de course nous ont très vite placé au général et Quentin se retrouve leader pour la dernière étape. Dès lors, toute l’équipe s’est mobilisée pour défendre le maillot et Quentin a fait preuve d’un gros potentiel. Je suis très satisfait de l’équipe et j’espère que nous poursuivrons sur cette bonne dynamique !”

20160515_113124-688x41020160516_170827-729x41020160516_122555-729x410

Leave a Reply