GP d’Autrans (1/2/J)

La course du club, le traditionnel GP Vel’Autrans a eu lieu dans de magnifiques conditions ensoleillées et venteuse avec un plateau relevé pour cette édition 2020 ! Et dès le départ c’est le CCF qui profite du vent pour tout faire exploser. Dans le deuxième tour on retrouve 3 hommes en tête dont Fabian, rejoints le tour suivant par 5 autres coureurs. Ces 8 hommes prennent jusqu’à 2’30 d’avance avant d’entamer les 4 derniers tours avec le terrible raidar du vieux bourg. Derrière on retrouve Benjamin dans un premier contre puis Antoine et Emanuel dans un second mais la victoire se jouera bien à l’avant. Au fil des derniers tours on ne retrouve plus que 5 coureurs pour ouvrir la course. Malgré des offensives les 5 arrivent groupés au pied du raidar final, une arrivée en costaud sur laquelle Fabian prend la 5ème place. Benjamin termine 13ème.

                                       

GP de Saint Amour (1/2/3/J)

Au lendemain d’Autrans, Rémi et Emanuel ont animés le GP de Saint Amour, Manu aura passé notamment plusieurs tours en tête avec deux autres coureurs. Trop juste dans le final, ils ratent le bon coup de 5 puis ne prennent pas de risque dans les petites rues, pour finir fond de peloton.

Tour du Domfrontais (2/3/J) 
Mathieu LAMBERT était présent en Normandie sur une course en ligne de 112km vallonée, 140 partants
Les 50 premiers km sont très rapides, plusieurs échappées se forment mais aucune ne parvient à creuser l’écart. Dans le premier grimpeur, après 55km de course, une première vraie échappée se forme, les gros clubs sont représentés. Mathieu loupe le coup et s’excite un peu pour pas louper les contres mais aucun n’arrive à sortir. Il se laisse alors reculer un peu dans le peloton. L’échappée prend plus d’1min d’avance, les voitures d’équipes sont autorisées à doubler le peloton. Avant le 3e grimpeur un gros contre se forme, une nouvelle fois sans notre grenoblois, il décide alors de faire le grimpeur à bloc et parvient à rentrer dans le contre. A 20km de l’arrivée ils commencent à apercevoir l’échappée. Mathieu accélère avec 2 autres coureurs pour faire la jonction. Jonction faite juste avant le dernier grimpeur km 100. Le grimpeur se fait à bloc et plusieurs coureurs présents initialement dans l’échappée ne suivent plus le rythme. Les 10 derniers km sont en faux plat descendant, impossible de sortir. Ils arrivent donc à 13 à 1km de l’arrivée puisque d’autres coureurs sont rentrés devant. A 800m de l’arrivée, il y a une côte de 600m, pas très raide mais elle fait mal après 110km de course. La petite côte est faite à un gros rythme et Mathieu bascule à 200m de l’arrivée en 4e place avec un peu d’avance sur le reste du groupe. Il relance fort pour garder son avance et aller chercher la 3e place au terme des 112km parcourus à 41km/h de moyenne.

                   

GP de Montrond les Bains (2/3/J/PO)

Malgré les nombreuses tentatives de Cyril, Benoit et Valentin, ce circuit tout plat ne comprenant qu’une unique relance ne permets pas de faire la différence et c’est au sprint que la victoire se joue. Cyril et Benoit ne prennent pas de risque mais Valentin alors bien placé est jeté au sol.. plus de peur que de mal même si le vélo en ressort hs.

GP de Saint Bonnet le Courreau (2/3/J/PO)

Au lendemain de Montrond, sur un circuit difficile la course est tout autre. Une course agitée mais groupée jusqu’aux 3 derniers tours où un groupe de 11 coureurs prend les devant avec Benoit. Arthur loupe le coche de peu et se lance en contre. Devant l’échappée se réduit à 4 coureurs,Benoit est revu par le peloton. Arthur et Cyril tentent de créer un contre pour rentrer mais en vain. Nos coureurs arrivent donc pour la 5ème place dans un sprint en costaud. Arthur termine 10ème.

Triangle Sud-Berry (3/J/PO)

C’est une petite délégation de coureurs grenoblois (Arthur MEYER, Mathieu LAMBERT, Valentin FREJOU ainsi que Vincent REYBOZ sur le premier jour puis Jules CHEVIGNON pour finir la semaine) qui s’est déplacé vers l’Indre pour courir le Triangle Sud-Berry, course à étapes composée de 5 étapes variées sur 6 jours avec près de 150 coureurs au départ chaque jours (en 3/J).

Toute la semaine nos coureurs grenoblois ont été acteurs de la course.
La première étape fut un contre-la-montre long de 15,5 km en toutes catégories, nos coureurs finissent tous dans le top 35 avec une belle 9e place de Vincent, première étape permettant à l’équipe d’endosser le maillot de leader.
La deuxième étape elle fut une course typé puncheur sur 90 bornes avec une course très spécial tactiquement dû au vent et au route emprunté, Arthur finira dans le contre derrière la bonne échappée à la 13e place, Valentin et Mathieu eux dans à l’avant du sprint du peloton.
La troisième étape, était la nocturne de la semaine, circuit extrêmement technique et rendu très difficile par la pluie, la course se lance dès le départ et les places sur la ligne seront presque celle sur la ligne, Arthur finit 10e, Valentin 18e, Jules victime d’une chute pour sa première étape abandonne comme Mathieu qui préféra ne pas prendre de risque.
Après un jour de repos, notre équipe repart d’attaque pour les deux dernières étapes qui s’annonçait très exigeante.
La quatrième étape considéré comme “étape reine de la semaine” était une course de 90 km avec une bosse de près de 3 km à monter 9 fois, Valentin premier attaquant de la journée passera 80 km à l’avant avant de payer ses efforts lorsque Arthur courra parfaitement tactiquement pour prendre une très belle 3 place et premier podium de l’équipe, Valentin finit 11e et Mathieu 12e permettant à l’équipe de ré-endosser le maillot de leader par équipe.
Cinquième et dernière étape, course longue de 97 km, casse-patte et très venteuse, Arthur sera un des premiers attaquants permettant d’anticiper le retour de la “bonne” à l’avant quelques kilomètres plus tard, composé de 15 coureurs dont également Valentin, l’échappée explosera progressivement et nos deux coureurs finissent respectivement 12 et 13 après une nouvelle journée devant.
C’est finalement une 10e place au général pour Arthur (3e espoir), une 18e place pour Valentin (5e espoir) et une 26e place pour Mathieu qui leurs permettra de finir meilleur équipe de l’épreuve après cette très belle organisation dans le contexte actuel.
Tour PACA Juniors (Epreuves 1 et 2)
Notre équipe junior est déscendue dans le Sud pour le premier weekend du Tour de la Région Sud PACA. Un weekend qui aura une nouvelle fois été marqué par les chutes et le danger. Nos coureurs reviennent indemne en ayant pris de l’experience même si du côté des résultats l’équipe reste sur sa faim.
                                                          
Défi des Limouches
Benjamin BUCHETET remporte la Grimpée Chonométrée des Limouches !

Leave a Reply