Grand Prix d’UZES  6 août – (2-3-Jun-PCO)

Dimanche 6 août se disputait la 61ème édition du Grand Prix de la ville d’Uzès, ouvert aux 2,3, J et Pass’Open. Il s’agit d’un parcours rapide et technique de 70 tours au centre ville pour 84 km. Parmi les cinquante participants, le GMC38 EF est représenté par Eddy Béranger, ancien vainqueur de l’édition 2015, Grégory CASSINI et EdwigePITEL

Dès le départ, le rythme est donné et le peloton se montre nerveux, ne laissant rien partir.  Après une première échappée dangereuse annihilée par Tristan à 60 kms de l’arrivée, Eddy et Greg ont pris la course en main et s’échappent avec un coureur de Montélimar pour faire la sélection. Après 10 tours à 3 coureurs, un contre de 4 coureurs les a rejoint. C’est donc un groupe de 7 qui s’est constitué et qui restera devant pour se disputer la victoire, profitant de la présence de Tristan et Edwige derrière pour refroidir quelques contres.

Après de nombreuses offensives d’Eddy dans les 15 derniers tours pour tenter d’aller chercher seul la victoire,  Gregory tente une accélération à 3 tours et crée l’écart. Il décide de ne rien lâcher, alors que de son côté, Eddy fait le métier et contrôle le peloton.

 

Gregory ne sera pas rejoint et franchira en vainqueur la ligne d’arrivée alors que, de son côté, Eddy prend la 3ème place. Edwige n’est pas en reste et finit dans le peloton.

Félicitations à tout le collectif qui s’est illustré durant cette semaine caniculaire..et porter haut les couleurs du club grenoblois.

PRIX DE LA MUNICIPALITE D’AURILLAC 5 août (2-3-Jun-PCO) :

La veille, les grenoblois présents à la semaine cantalienne frappent de nouveau.. Et Baptiste DIDIER remporte et la course du jour et l’épreuve générale de la semaine. Lors de l’épreuve d’Aurillac, une quarantaine de coureurs au départ. Un marquage serré entre les leaders de  l’épreuve au général. Pour le grenoblois, la victoire est synonyme de s’assurer le maillot de leader avant la dernière course.

Rapidement les deux leaders se retrouvent devant. Derrière, ça roule et le peloton revient sur l’échappée. Dès que la jonction allait s’opérer, Baptiste relance à bloc sur le haut de la bosse du circuit vent de face.

De nouveau un petit écart. Un coureur d’Issoire réussit à faire la différence. A trois, ils partent pour un raid de 60km devant. Ch. Menini va essayer de revenir sur nous mais n’y arrivera pas. Un contre se crée avec Cyril Bruyas qui ne roule pas, malgré des sensations particulièrement bonnes. Ils n’arriveront pas à revenir sur les fuyards qui prennent 1 tour au peloton.

A 2 tours de l’arrivée, le coureur d’Issoire attaque. Celui de Bellegarde le reprend. Gros round d’observation dans le dernier tour, ils retardent au maximum le sprint par méfiance du grenoblois qui a toujours assuré en sprint final. De nouveau : Baptiste DIDIER frappe fort en l’emportant. 3eme victoire de la semaine. Il s’assure le maillot de leader de la semaine cantalienne.

 

Cyril Bruyas sort derrière avec un coureur de Maurs et termine 4ème. Eddy et Christophe finissent dans le peloton.
Au général, B. Didider est 1er, Cyril 3ème, Christophe 4ème.

Championnat de France Master :

CLM individuel : Greg sur le podium pour une mise en route :  Le CLM individuel était la première épreuve de ces championnats de France Master. A cette occasion, dans la catégorie des 30-34 ans, 3 coureurs du GMC 38 EF étaient engagés : Grégory Cassini, Tristan Seraille et Grégory Tomasoni. Sur un circuit très roulant, réservé aux purs spécialistes, nos coureurs  se classèrent de la manière suivante : Gregory Cassini 3ème et monte ainsi sur le podium – Tristan 5ème – Greg Tomasoni 11ème

CLM par équipe : le GMC38-EF vice-champion de France de la discipline :  Le lendemain, le GMC38-EF avait engagé une équipe composé de Grégory Cassini, et Tristan renforcé par Anthony Cheytion de l’UC Aubenas. Cela, dans l’optique de jouer le titre de champion de France master de CLM par équipe.

Après un parcours réalisé à plus de 47,5 de moyenne, ils échouèrent à…1 toute petite seconde du graal. C’est une nouvelle médaille d’argent pour le GMC38-EF dans cette exercice, après celle obtenue en 2015.

Le 3ème jour devait avoir lieu la course en ligne. Greg et Tristan étaient bien décidés à évacuer la frustration du CLM par équipe. Malheureusement, la veille à 22h la décision de la préfecture d’annuler la course pour cause de mistral et canicule augmentant potentiellement le risque incendie a été communiqué. Pas de course en ligne, une déception pour nos coureurs, que l’on imagine tout aussi grande pour les organisateurs. Comble de l’ironie, le dimanche a finalement été la journée la plus fraiche de la semaine à Marseille avec même de la pluie !

NOCTURNE DE MAURS 4 août (2-3-Jun- PCO) :

Une épreuve assez originale qui se déroule presque comme une épreuve de piste sur un circuit  de 550m à effectuer  150 fois, soit 82.5 km

5 coureurs prennent un tour d’avance au peloton dès le début de course. Ch Menini et B. Didier sont dedans. Derrière, Cyril Bruyas et Eddy Beranger prennent 1 tour également avec 10 autres coureurs, puis reprennent un tour supplémentaire avec 4 autres coureurs pas dangereux pour le classement général.
Baptiste Didier neutralise le deuxième au général. Cyril, Eddy et Baptiste tentent de prendre un tour à 9 tours de l’arrivée, mais ça roule derrière et ça revient. Les grenoblois se font contrer par les coureurs de Bellegarde (le second au général).
A la fin, Cyril tente de partir seul au dernier tour, mais ça revient sur lui à 150m de la ligne. Il prend la 3ème place. Eddy, gêné par une chute ne parvient pas à recoller et disputer le sprint. Il termine 5ème. Ch Menini et B. Didier respectivement 9ème et 10ème.

NOCTURNE DES COMMERCANTS ET ARTISANS DE MAURIAC jeudi 3 août (2-3-Jun- PCO) :

40 tours de 2kms à effectuer, avec un bon faux plat montant. Le départ est donné à 21h. Dans les rangs grenoblois, le but est de privilégier Eddy et Cyril pour la victoire, et que baptiste puisse marquer de gros points pour son maillot de leader malgré tout.

Début de course ultra rapide. Les grenoblois sont toujours présents dans les différents groupes qui tentent leurs chances. Christophe, encore dans une bonne forme ce soir, contrôle les coureurs dangereux au classement, attaque et gagne plusieurs sprint du classement par points dont il sera vainqueur au final.

Peu après la mi-course Eddy sort avec un coureur de Brive, repris un tour plus tard par Cyril avec malheureusement 2 coureurs de Bellegarde, dangereux au classement de la semaine. Situation compliquée  : les grenoblois décident de ne pas rouler devant et finalement seuls les coureurs de Bellegarde assurent le tempo.

Derrière, tout le monde regarde Baptiste le leader mais il a deux équipiers devant. À l’avant, les deux coureurs de Bellegarde sont costauds et maintiennent un bon rythme. L’arrivée va se jouer au sprint. Dietlin de Bellegarde, dans une grande forme, s’impose tout juste devant le coureur de Brive et Cyril dans leurs roues… Eddy prends la 5ème place. Derrière Baptiste la 9ème, Christophe la 14ème.

La semaine fut prolifique pour le collectif grenoblois : retour sur les résultats précédents dans notre article :

http://gmc38.fr/retour-remarquable-dedwige-pitel-coupe-de-france-dames/

416f78f87afce41736a3263c5f8e9afb@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@