La Multipole de Berre – 2/3/PCO  – 9-10 mars

Etape 1  : L’épreuve débute par une étape de 110km parcourue sur un circuit de 22km ne comprenant qu’une difficulté de 1km. 130 coureurs engagés pour 25 équipes différentes.

Rapidement le rythme est élevé. Tous les grenoblois s’emploient pour suivre les offensives. Le 4ème tour est décisif : Manu intègre un groupe de 6 coureurs rejoint par 7 autres, un peu plus loin. L’écart est de 25sec. Cet écart monte à 40sec dans le dernier tour. La victoire se joue à l’avant. Un coureur anglais d’Aix en Provence part sous la flamme rouge. Deux stéphanois tardent à réagir. Manu lance sont sprint de loin pour tenter de revenir mais manque de peu le vainqueur. Notre grenoblois prend une magnifique 2ème place !

Le peloton arrive quelque peu parsemé suite à une chute dans le dernier kilomètre. Henry en prend la 6ème place et donc la 19ème de l’étape. Dommage que le jury n’ait pas appliqué la règle des 3 derniers kilomètres et mis tous les coureurs du peloton dans le même temps.

Etape 2 : Dimanche matin, c’est un CLM par équipe qui attend les équipes. Nos coureurs, peu équipés par rapport aux autres structures, ont l’envie de bien faire.

Dès le départ, le collectif du GMC38-EF donne le ton avec Henry et Quentin qui mettent l’équipe sur de bons rails. Notre équipe termine à 3 et arrache le meilleur temps provisoire en 16’19’’ pour les 14,5km. Le CCF et Aix en Provence seront les seuls à réaliser mieux en 16’09’’ et 15’47’’. C’est une superbe 3ème place !!

Manu se retrouve 4ème du Général avec 33’’ de retard. Henry et Quentin sont en embuscade à 1’ et 1’10, Antoine est à 1’30.

Etape 3 : Une étape décisive de 110km vallonnées où nous devons tout tenter pour renverser Aix en Provence qui domine le général avec 4 coureurs dans les 6 premiers.

Dès le départ Guillaume est très actif pour créer et prendre le bon coup. Il y parvient en intégrant un groupe de 9 avec Quentin. L’écart monte très vite à 1’ au pied du premier GPM puis 3’ après la descente ! Antoine intègre un contre de 11 situé à 2’ des hommes de tête. Il couvre parfaitement ses équipiers.

Devant Quentin est le second coureur le mieux placé au général à seulement 7’’ d’Eliot AUSTIN de Tournus. Guillaume tente de ramener le maillot de meilleur grimpeur mais avant le dernier GPM, le calcul est fait : ce n’est plus possible. Nos deux coureurs tentent alors tout ce qu’ils peuvent pour décrocher le coureur de Tournus qui est proche de la rupture dans les bosses, mais sans y parvenir…

A 20km de l’arrivée, Marc FAURE, sort seul. Il prend 15’’ d’avance mais le groupe s’organise rapidement, il devrait être vite repris. Sauf que…l’écart monte à 40’’, il n’est plus revu avant l’arrivée. Nos 2 Grenoblois, donnent ce qui leur reste pour maintenir l’écart avec le contre et franchissent la ligne 8ème  et 9ème laissant même une cassure de 2’’ par dépit dans la dernière ligne droite. Antoine vient prendre la 10ème place en remportant le sprint du contre.

Quentin prend donc la 2ème place du classement général à 9’’ !! – 10″ de trop à cause du couac de la 1ère étape-. Manu termine 13ème, Antoine 19ème et Henry 20ème de ce classement général. Guillaume est 3ème du classement de meilleur grimpeur.

Le GMC38-EF remporte le classement général par équipe 🙂

 

Leave a Reply

diam ut id, dictum Donec nec