Une belle équipe grenobloise s’est mobilisée en cette fin de saison du coté de Montélimar pour participer à la Ronde des Adhémars, un nouveau challenge sur deux jours de courses.

Après un samedi à oublier sous le déluge et avec un peloton complet voulant nous faire perdre, l’équipe s’est bien remobilisée le dimanche. Sur un circuit de 26km comprenant un GPM difficile de presque 4km puis un plus roulant de 2km, les jaunes et bleus ont fait le spectacle !

Dès le départ Emanuel CHAILLAN et Philippe MOREL créent une échappée qui attaque le premier GPM avec 30sec d’avance. Philippe craque mais Manu tient bon avec 6 autres coureurs qui basculent 15sec devant le peloton. Antoine BOUDSOCQ fait la jonction devant avec un coureur de Romans avant de prendre véritablement la descente. Malheureusement nous assistons à un regroupement général au pied de l’ascension suivante. Quentin VANOVERSCHELDE fait alors le forcing et sort avec les meilleurs grimpeurs du jour. Antoine fait la jonction au sommet puis Manu dans la descente, c’est un groupe fort de 18 unités qui attaque le second tour en tête avec 35sec d’avance. Trop de monde pour une entente parfaite et Quentin décide de durcir la course, il part avec un coureur de Martigue sur le plat. Ils attaquent le GPM avec 20sec d’avance sur le contre mais le martégale ne peut suivre notre grenoblois. Au sommet le contre est repris par le peloton et Quentin est seul en tête avec 35sec. En haut de la bosse suivant l’écart est de 1min30. Au pied du GPM l’écart est encore monté à 2min30. La bagarre fait alors rage derrière et 10 hommes fort se dégagent avec Antoine, au sommet Quentin possède tout de même 1min40 d’avance. L’écart se met alors à fondre dans la dernière ascension, 40sec au sommet mais il ne reste que 5km dont 3 de descente.

 

Quentin franchi la ligne en solitaire, les bras levés après 45km en solitaire !!! 1min derrière ont retrouve Antoine qui se fait piégé dans le dernier rond point et qui termine 5ème. Paul, Jules et Thibaut arrivent dans ce qui reste du peloton autour de la 20ème place. Sur les deux jours Quentin termine 2ème des GPM et Manu 3ème des Rush.

Classique Jean Patrick DUBUISSON (Fédérale Juniors)

C’est une course de très haut niveau à laquelle ont pris part Arthur MEYER, Alexis LEBRUN et Adrien SIMON. En effet sur 80 engagés, 60 ont disputé les Championnats de France sur Route.

Ils se sont élancés sur un parcours de 119km relativement vallonné et exposé au vent. La course est animée dès le départ. Nos coureurs suivent les coups et se retrouvent en échappée. Etant l’une des dernières grosses courses de la saison, le peloton ne laisse jamais réellement partir. Les échappés font 5-10km devant puis se font reprendre et de nouveaux repartent.

A la fin du deuxième tour, Adrien s’accroche avec un autre coureur et ils se font distancer par le peloton. Son manque d’expérience dans les voitures l’empêche de gérer son retour et il abandonnera quelques kilomètres plus loin.

Une échappée parvient tout de même à se défaire du peloton dans la deuxième boucle. Elle comptera jusqu’à 1 minute d’avance. Le peloton continue d’accélérer sous les coups d’attaques individuelles. Alexis est distancé à 2 tours de la fin. Arthur très présent à l’avant, continue sans cesse d’attaquer.

Au final c’est un peloton d’une vingtaine de coureurs qui passera la ligne d’arrivée avant le dernier tour. Donc plus d’échappé à l’amorce de celui-ci. Juste après la bosse d’arrivée, un coureur du SCO Dijon s’échappe seul à 13km de l’arrivée. Il prendra une vingtaine de seconde. Un peu après le GPM, à 8km, il sera rejoint par un coureur de Vaulx-en-Velin. Ce dernier l’emportera au sprint dans la bosse Finale. Le peloton jouera la 3ème place au sprint. Arthur finira 13ème malgré des attaques dans le derniers tours pour s’extirper.

Leave a Reply

justo in consectetur id quis, vulputate, mattis Nullam dapibus