En ce weekend de 3 jours, l’équipe du GMC38-EF s’est dispersée dans la région mais également au delà. Nous pouvions retrouver les couleurs grenobloises à Vougy, Neuville sur Ain, Gap, Colombier le Jeune ainsi qu’à Chemery en Loir et Cher et bien évidemment une équipe Juniors au Tour du Léman entre France et Suisse !
GP du Pays Roannais (2/3/J/PO)
Une course très nerveuse avec de nombreuses chutes, heureusement sans que nos grenoblois ne soient pris dedans. Landry MEZANGE et surtout Liam BACONNET prennent part à la grosse bataille à l’avant pendant qu’Emanuel CHAILLANT est stoppé par une crevaison. C’est finalement un sprint massif qui attend plus de 80 coureurs.
Liam très mal placé autour de la 25ème place réalise un bel effort pour remonter prendre la 7ème place.
GP de Romette-Chaillol (2/3/J/PO)
Qui dit lundi de Pâque dit traditionnel GP de Gap CHAILLOL, une course atypique ne comptant que 60km mais 3 redoutables ascensions pour finir en station.
Le départ est donné au pied du premier col dans lequel Quentin VANOVERSCHELDE prend les devant en solitaire. Il faut attendre le second col pour voir un contre de 3 hommes forts se créer, Antoine BOUDSOCQ tente de les accompagner mais coince. Le peloton s’écrème à 20 unités mais on y retrouve toujours Antoine, Guillaume ROSTALSKI, Luc CHEILAN, Pierre FERAUD et Paul VAUSSENAT, c’est à dire tous les grenoblois présent au départ !
Luc et Paul anticipent le dernier col en sortant avant le pied dans un petit contre. Ce groupe est vite repris dans les premiers pourcentages. Guillaume et Antoine décident de partir à leur tour mais le premier cité coince un petit peu.
Finalement devant Quentin est rejoint par 2 coureurs à qui il ne pourra disputer la victoire, il prend une belle 3ème place après un nouveau numéro de sa part ! Antoine reprend le 3ème coureur du contre pour terminer 4ème suivi de Pierre 7ème (1er 3ème caté) et Guillaume 8ème.
Neuville sur Ain (3/J/PO)
C’est un circuit très usant avec une montée difficile d’1km et de longs faux plats qui attendait les coureurs.
Une course très agitée, avec des grenoblois très présent à l’avant, qui finalement se fait à l’usure par l’arrière. Il faut attendre le dernier tour pour voir 3 coureurs partir en facteur.
Emanuel CHAILLAN est victime de son début de saison et se retrouve très/trop surveillé tout du long. Il lance son sprint à 500m de l’arrivée, avant une épingle et les derniers pourcentages, pour échouer quasiment dans la roue du 3ème et finir au pied du podium.
.
GP de Colombier Le Jeune (Pass’Cyclisme)
Pierre ASTIC remporte l’épreuve en D3/D4.
.
Tour du Léman Juniors 
Le GMC38 s’est déplacé du coté du Léman avec Tibaut BOGAERT,Jules CHEVIGNON, Alexis LEBRUN, Arthur MEYER, Vincent REYBOZ et Adrien SIMON
ETAPE 1 – CLM
La première étape attendant les coureurs était un CLM individuel de 9,7km assez technique puisque l’on y retrouvait pas moins de 18 virages.
Une mise en route compliquée pour ne grenoblois sur ce weekend puisqu’ils se classent tous dans le ventre mou du classement avec 1 à 2 minutes de retard.

ETAPE 2 – 106km ; 2000D+

La seconde étape de ce tour du Léman est prise avec l’intention de faire bouger les choses vu le retard accumulé au CLM.
Sur la première partie plutôt roulante du parcours, après seulement 20km, Vincent prend une échappée de 6 coureurs. Ce groupe s’entend bien et prend une avance de 3min rapidement. Le premier col long de 9km arrive vite et l’un des hommes de tête en fait les frais tandis-que le peloton s’écrème. A 3km du sommet Vincent part seul au train pour aller chercher les points du GPM en évitant un sprint. Il bascule seul en tête avec 40″ puis gère son effort pour passer le second GPM en tête, situé après 4km de descente puis 3km d’ascension. Le sommet passé il se relève et attend ses 4 compagnons d’échappée pour faire les 40km restant. Le peloton se rapproche à 1min30 au sommet du second GPM et ne compte plus que 30 unités. Ce groupe accélère encore dans le 3ème GPM et se rapproche à 40″ des hommes de tête, qui eux s’entendent toujours bien. Finalement le peloton se relève dans le 4ème et dernier GPM laissant filer les 5 fuyards à la victoire. Ces derniers arrivent dans la montée finale ensemble et commencent à se regarder. C’est 3km de l’arrivée que Jordan LABROSSE de Villefranche fait son effort et s’en va seul. Vincent à un temps de retard et se retrouve avec un autre coureur en chasse. Vincent prend une belle 3ème place à 15″ du vainqueur. Il endosse le maillot à pois de meilleur grimpeur et remonte 8ème du général à 49″.
Arthur (13ème) et Thibaut (29ème) arrivent dans un peloton ne comptant plus que 25 coureurs. Alexis suit dans un second peloton.
ETAPE 3 – 95km – 1300D+
Une étape compliquée puis-qu’après 75km de plat ballayé par un fort vent, un col très dificile de 9km était proposé suivi d’une courte descente technique puis d’une ascension finale de 6km pour rejoindre l’arrivée à la station de Champéry.
L’idée était de rendre la course difficile afin de pouvoir créer des écart au vu du classement général tout en concervant le maillot à pois.
Un départ vent de face plutôt tranquille à lieu jusqu’au kilomètre 15 où 5 coureurs prennent les devant sans grenoblois avec un écart qui monte vite à 2 puis 3min. L’équipe du maillot jaune fait un gros travail pour revenir à 2min avant le pied du col alors que 4 coureurs partis en contre dont la jonction devant au même moment. Alexis et Adrien replacent nos 3 grimpeurs avant le pied puis Adrien réalise un gros effort dès les premier pourcentage pour faire exploser le peloton. Malheureusement Alexis et Thibaut subissent ce début d’ascension et ne peuvent pas prendre le relais comme prévu, Arthu y va donc d’une première attaque. Rapidement il n’y a plus que 6 coureurs dont le maillot jaune, Vincent et Arthur qui reviennent vite sur l’avant de la course. Boris FARAVELLON de Romans part alors seul et le groupe explose. Ce dernier rentre seul devant puis fait un numéro en solitaire pour réaliser le coup double. Derrière tous les coureurs sont 1 part 1 tellement l’effort est violant. Dans la dernière ascension Arthur réalise un gros effort et reprend 2 coureurs pour finir seul à la 7ème pllace ! Vincent coince et se fait reprendre par un petit groupe pour terminer 21ème suivi par Thibaut et Alexis.
Au final,
Arthur termine 7ème du général,
Vincent 13ème et meilleur grimpeur,
Thibaut 27ème,
Alexis 37ème,
Adrien 96ème, lanterne rouge
Jules n’a pu fini la dernière étape malade.

Le GMC38-EF 4ème du classement par équipe.

Leave a Reply

venenatis pulvinar ipsum id, mattis ut mattis Nullam sit diam massa