Tour de Haute Saône ( 2-3-J-PO) :

L’équipe était composée de Pierre, Guillaume, Liam, Philippe et Gilles. Au programme deux étapes de 120km plutôt roulante avec des enchaînements de bosses raides de 1km.

Etape 1 : Cette étape est animée par une échappée au long court  de 6, dans la laquelle nous ne sommes pas représenté. Liam et Guillaume sont bien attentifs à l’avant du peloton et attendent leur heure pendant que Philippe et Gilles ont du mal à trouver leurs repaires dans un peloton de 180 coureurs sur des routes très étroites, Pierre quand à lui fait le point sur ses sensation puisqu’il s’agit de sa course de reprise. Gilles crève au pire moment, sur les petites routes avant les deux derniers GPM, il ne reverra pas le peloton mais rentrera dans les délais.

Dans le dernier GPM, 1km à 10% le peloton casse et le dernier homme échappé est repris. Au sommet, une petite dizaine de coureurs se dégagent parmi lesquels figure Guilaume. Malheureusement le peloton réagit et c’est bien au sprint que tout va se jouer sur cette première étape. A 2km de l’arrivée, deux motos provoquent une grosse chute au milieu du peloton. Guillaume est à terre et Pierre se retrouve piégé dans la deuxième partie du peloton. Le sprint est lancé et Liam pas suffisamment bien placé remonte prendre la 23ème place. Après avoir porté réclamation Guillaume est replacé dans le temps du peloton selon la règle des 3 derniers kilomètres. Ce ne sera pas le cas de Pierre…

Etape 2 : L’équipe est revancharde après une première étape ratée. Philippe doit prendre l’échappée du jour, Gilles et Pierre doivent prendre les contres et Guillaume et Liam doivent s’occuper des costauds dans le final. LA théorie c’est beau mais ça ne se passe pas toujours comme prévu.

Au bout de 10km, 5 hommes se dégagent avec Philippe. Après 10km à 20sec ils sont rejoints par 3 autres coureurs puis 5 autres par la suite. L’écart monte à 1min. Au kilomètre 60, de nouveau 5 hommes partent en contre et rentrent devant. Ce sont donc 18 hommes qui sont à l’avant mais 1 seul grenoblois, l’écart monte à 2min et ça devient inquiétant. A l’avant il y a trop de monde et ça ne s’entend pas bien. le groupe se disloque et Philippe est bien dans le premier. Les derniers GPM arrivent et cette fois la groupe explose, Philippe se retrouve distancé. Dans le peloton tout bouge et Guillaume se retrouve dans les plus costauds dès que la route s’élève, l’écarte descend à 1min et Philippe est reprise. Le peloton se rapprochera mais trop tard les hommes de tête se jouent la victoire. Le peloton arrive pour un sprint impliquant une grosse chute, Liam gêné n’ira prendre qu’une 40ème place.

Romans (2-3-J-PO) :

Joris, Ugo, Fred, Florian, Jules V, Damien, Bastien, Anthony, Rémi et Stephane étaient au traditionnel GP de Romans.

Un circuit difficile avec un raidar de 1km sur une route très étroite à fait le sélection.

  

Nos coureurs se font piégés en ratant la bonne échappée d’une grosse dizaine d’unité. Fred se met au travail pour ramener nos grimpeurs mais c’est trop tard. Finalement Fred arrive à sortir en contre pour prendre la 14ème place. Joris et Rémi arrivent autour de la 20ème dans ce qu’il reste d’un petit peloton.

  

 

Côté USA pour Edwige

Joe martin stage race : Un bon début avec un podium international sur la première 1ere étape. Elle sent bien le coup et accompagne l’échappée qui s’est présentée au pied de la bosse finale avec 40 » d’avance. Elle n’est devancée qu’au sprint pas 2 filles.

Le lendemain sur une étape pour sprinteuses, elle prend la 10ème place.

Malheureusement elle a ensuite réalisé un CLM en deçà de ce qu’elle espérait. Une 10ème place qui l’a fait glisser à la 5ème place au général et perdre le podium pour quelques secondes
Dernier jour un critérium animé qui ne change pas la hiérarchie. 13ème du critérium et toujours 5ème du général.

Bilan Pôle Formation

Chez les cadets, au grand prix d’Allan, Alexis termine 2ème, Vincent 3ème et Erik 10ème. Vincent a fait une grande partie de la course dans un groupe de 4. Alexis est dans un groupe de contre dans lequel il travaille le moins possible. La jonction se fait 400 m avant la ligne d’arrivée, au moment où un coureur du premier groupe décide d’attaquer. Malheureusement, Vincent manque d’attention et rate le coche.

Très beau doublé de nos cadets à une semaine de l’interrégional (5 coureurs de l’Isère dans les 10 premiers)

Challenge Gaby COCHE – PISTE

Etaient présents Axel Gachet en minime, Vincent Reyboz en Cadet, Emmanuel Chaillan et Rémy Busso en junior et Axel Richierro en Senior

En minime : Axel nous a bien fait plaisir en se battant jusqu’au bout. Il termine  5ème de l’élimination, 6ème de l’addition de points.

Chez les juniors seniors, lors de l’Elimination : Emmanuel termine 3ème, Axel 6ème et Remy 9ème

Dans l’Addition de points, Emmanuel 4ème, Axel 5ème et Remy Busso 15ème.

Pour terminer par le meilleur, chez les cadets, Vincent a survolé les épreuves.

Il gagne l’Elimination, la course aux points avec pas moins de 41 points d’avance sur le second puisqu’il a pris un tour au peloton.

Dans la course scratch, il n’a terminé « que » deuxième, piégé par une course trop courte.

Petite fausse note de la journée, la chute de Manu et Remy dans l’Américaine. Heureusement sans trop de gravite. A signaler la belle deuxième place d’Axel R associé à Vernet de Lyon. Dommage qu’on a rassemblé toutes les catégories pour cette épreuve, féminines comprises, ce qui a provoqué du décalage et une grosse différence de rythme des différentes catégories.

Merci et bravo a Gilles Richierro qui réalise un travail formidable pour nos coureurs.

Grand Prix HandiSport de Veauchette (42)

Florian JOUANNY a pris le départ du GP de Veauchette, manche de Coupe de France HandiSport.

Samedi ; course en ligne, 8 tours de circuits de 4,6 km à faire.

Dès le départ, il décroche avec les meilleurs de sa catégorie mais revient à 20 secondes avec un petit groupe de 5 dans le deuxième tours. Suite à une erreur d’inattention, il laisse 30 mètres dans un faux plat descend aux 4 hommes du groupe et ne parvient pas à les combler.

Il se retrouve à chasser seul derrière pendant 3 tours. Il finit quand même 2ème de sa catégorie (MH2) à environ 2 min du vainqueur.

  

Dimanche : un C.L.M. de 7,6 km légèrement vallonné. Dans un bon jour, Florian termine en 13 min 57s et gagne l’épreuve dans sa catégorie et par la même occasion il remporte le général de cette manche de coupe de France au cumul des deux jours.

Laisser un Commentaire

Aliquam elit. risus. ut velit, felis dapibus commodo nec dolor. venenatis