Circuit de la Drôme (2/3/J/PO)
Un peloton de 80 coureur s’élance pou ce nouveau parcours qui s’annonce difficile une nouvelle fois. Dès le départ un groupe de 5 sort sans grenoblois. Frederic OSTIAN étire le peloton et Alexis LEBRUN arrive àfaire le jump à l’avant. Finalement ça excite tout le monde et tout est repris. Frederic décide alors de partir, accompagné par un coureur qui ne peut pas le relayer puis finalement seul. Il attaque le premier GPM avec 15sec d’avance mais est repris avant le sommet. Le peloton explose un petit peu puis se reforme en grande partie dans la descente. Sur un long faux plat quelques coureurs prennent les devant avec Guillaume ROSTALSKI. Arthur MEYER rentre seul puis Emanuel CHAILLAN et Antoine BOUDSOCQ font la jonction avec d’autres coureurs. Ce sont 13 hommes qui ouvrent la route dont 4 grenoblois. L’écart monte à 30sec puis 1min avant que St Etienne se mette à rouler derrière. Finalement après la mi course le peloton explose et une dizaine de coureurs dont Vincent REYBOZ rentrent devant. 2 coureurs partent sur une partie planne et tout le monde se regarde, ils prennent vite 30sec d’avance. Arthur se met alors à rouler jusqu’aux fort pourcentages de la bosse. Puis Emanuel prend le relais en haut et ramène le peloton à 10sec au pied de la bosse suivante. Un coureur fait le jump seul et l’écart remonte à plus de 30sec. Derrière le groupe explose, ils ne sont plus que 12 dont Guillaume et Antoine. Dans la dernière ascension du jour Guillaume fait le forcing, il fait la descente mais part malheureusement à la faute et se retrouve au sol.. Le groupe explose et il n’y a plus que 8 coureurs qui ne s’entendent pas alors qu’il y a moins de 20sec à boucher pour jouer la victoire. Antoine arrive donc pour la 4ème place, un peu cuit il prend la 10ème.
Tour de la Martinique (Elite Nationale)
Quentin VANOVERSCHELDE dispute du 6 au 14 Juillet le Tour de la Martinique sous les couleurs du Club de la Défense. Notre grenoblois remporte la première étape et est ainsi le premier porteur du maillot jaune !! Après avoir pris la bonne échappée de 7 coureurs en début de course, il fait exploser un à un ses compagnons dont karl patrick LAUK coureur professionnel de la Continental Groupama-FDJ pour finalement régler  Yolan SYLVESTRE (MB Gedimat Laguarigue) au sprint.
Quentin perd son maillot sur la seconde étape, son équipe ne pouvant assumer, il se retrouve bien seul à pour le défendre..
Sur la 3ème étape, notre grenoblois termine 2ème du CLM dans le même temps que le vainqueur Clément DAVY (Groupama-FDJ). Il reprend possession su maillot jaune de leader !
Quentin est malheureusement victime d’une chute par la suite et doit quitter ce Tour de Martinique pour un tassement  osseux au niveau du coude. Bon rétablissement.

 

GP de Domsure (2/3/J/PO)

Seulement 2 grenoblois au milieu de 90 coureurs sur les routes de la Bresse balayées par un fort vent du nord.
Dès le départ nos 2 coureurs suivent les coups en s’alternant parfaitement. Il faut attendre la mi course pour voir 8 hommes prendre les devants avec Guillaume ROSTALSKI et Axel CHATAIN tous deux présents. Ce groupe se reforme à 16 puis monte à 25 unités. C’est le moment choisi par un coureur venu d’Alsace pour partir seul et prendre 50sec d’avance. Guillaume et Axel sortent dans un contre de 5, repris par 2 autres coureurs à 3 tours de l’arrivée. Le groupe s’entend bien et l’homme de tête se fait reprendre dans les tous derniers mètres (gardant la 4ème place). Nos deux grenoblois terminent difficilement, Guillaume 5ème et Axel 7ème.

 

Trilogie de la Maurienne (Arvant Villard – Cyclosportive sur 3 jours)
Antoine BOUDSOCQ termine 7ème de la première épreuve le vendredi, puis 9ème le samedi avant de terminer en beauté et de remporté l’épreuve du dimanche et ainsi s’octroyer le classement général !
Frederic OSTIAN très régulier remporte sa catégorie d’âge sur les 3 épreuves et donc au général !
GP de Charvieu (3/J/PO)
10 grenoblois au départ, malheureusement nos coureurs se retrouvent souvent à contre temps et doivent beaucoups s’employer pour rétablir de mauvaises situations. Un coureur arrive à partir seul dans les tous derniers kilomètres. Steve BOURJAL termine 8ème dans un sprint pour la 2ème place.

Leave a Reply

leo Aliquam risus Sed fringilla et,