Retour sur le GP des Mutuelles de France à Sisteron

By 4 juillet 2018 Compétition
En marge du championnat départemental, le GMC38-EF alignait une équipe au départ de la course par étapes de Sisteron.

L’équipe était composée d’Antoine BOUDSOCQ, Florian CALLET, Rémi CAPRON, Gilles FOUCAULT, Axel RICHIERO et Guillaume ROSTALSKI.

ETAPE 1 – 105km
Le début d’étape est animé avec Axel et Gilles qui tentent chacun leur tour d’intégrer une échappée. Mais rapidement un groupe de 12 coureurs comprenant quasiment toutes les équipes se détache, le GMC38 est piégé… L’écart monte à 1’30 rapidement. Heureusement Corbas ne possède que C.MENINI devant et se met à rouler en tête de peloton. A l’entrée des gorges du Meouge, l’écart est retombé à 1′. Gilles se met alors à tirer le peloton, il se sacrifie totalement pour l’équipe et son travaille paye puisque l’écart chute à moins de 15″.
Seuls J.L PAIANI (Megeve) et A.BAUDIN (CCC) résistent. Lorsque Gilles s’écarte, E.SCHULTZ (CCC) rentre seul sur les deux hommes. Puis les deux frères BUCHETET (Corbas) font également la jonction chacun leur tour. Guillaume tentera de rentrer mais rien y fera, les 5 hommes reprennent 30″.
Les coureurs arrivent dans le dernier col de la journée, le plus difficile, situé à 10km de l’arrivée. La difficulté et la chaleur fait des dégats et le peloton est réduit à 24 unités avec Guillaume, Rémi et Florian mais toujours derrière l’échappée.
Devant l’ancien professionnel J.L PAIAINI l’emporte.
Guillaume part seul au 800m pour résister au peloton d’une longueur et prendre la 6ème place !
Florian et Rémi terminent en queue de groupe dans le même temps à 55″.
ETAPE 2 – CLM
Grosse lacune de notre équipe de grimpeurs sur cette épreuve, le clm nous fera perdre beaucoup de temps.
Rémi sera notre meilleur coureur, 35ème en 14’43 à 1′ de la gagne.
Nos 3 leaders perdent des places au général, Guillaume et Rémi se retrouvent 21 et 22ème à 1’44 de E.SCHULTZ qui prend le maillot.
ETAPE 3 – 117km
La grosse étape attendue mais redoutée de tous est là avec pour entame le fameux col des Sagnes.
En début de course Axel et Antoine tentent d’intégrer une échappée mais sans réussite. Gilles arrive à partir avec 3 autres coureurs pour prendre 15″. Ils sont rejoint par 12 autres coureurs dont Guillaume. Gilles fait alors un gros travail, une nouvelle fois, pour permettre à Guillaume d’attaquer le premier col avec un maximum d’avance. L’écart monte à 1’15 ».
Dans le col de Sagnes, le groupe explose et Guillaume bascule 2ème avec 3 autres coureurs. Le peloton explose également et une vingtaine de coureurs avec Rémi basculent à 35″.
Dans le second col de la journée, l’échappée est revue par ce petit peloton. Au sommet, Rémi sort avec 4 autres coureurs dont 2 de Corbas jouant le général. le peloton fait rideau, l’écart monte à 2′ et un second peloton avec Antoine rentre.
Après le 3ème GPM, l’échappée perd 1 coureurs de Corbas s’étant sacrifié et l’écart tourne autour des 1’30. Derrière un contre de 7 coureurs arrive à se former avec 3 vaudais et J.L PAIANI. Se groupe se rapproche très vite sur la route du canal, une ligne droite de prêt de 10km vent de face. Au pied du dernier GPM la jonction se fait mais un coureur de Montfavet fait le forcing pour partir seul. Derrière PAIAINI fait le tempo. L’homme de tête bascule au sommet avec 20″ d’avance sur 4 coureurs dont Rémi, il ne reste que 5km. L’ancien professionnel fait une grosse descente et part seul rejoindre le futur vainqueur. Rémi et ses 2 compagnons sont rejoints par 3 autres coureurs et c’est à 6 que se jouera la dernière marche du podium. Rémi est patient et déboîte au dernier moment dans le faux plat d’arriver pour décrocher la 3ème place !
Derrière le peloton explose et Guillaume termine dans ce qu’il en reste.
Après avoir longtemps été virtuel 3ème du général et meilleur junior, Rémi termine 6ème de l’épreuve et second Junior. Guillaume termine lui 20ème.

Leave a Reply

id sed venenatis ipsum adipiscing pulvinar Donec at suscipit dolor ut